Actualités

Global Heart Watch : Sensibiliser sur le lieu de travail pour sauver des vies

Les arrêts cardiaques sont dix fois plus fréquents que les accidents de la route en France. Pourtant, les gestes qui sauvent restent trop peu connus. CD&B soutient Global Heart Watch, une association qui œuvre pour changer la donne.

En France, plus de 40 000 personnes meurent chaque année d’un arrêt cardiaque. Le taux de survie ? De l’ordre de 3 % à 5 %, là où certains pays affichent 40 %... par manque d’information. Global Heart Watch s’est donc donné pour mission d’agir sur les causes : « C’est un fléau relativement méconnu, déplore Gilbert Blaise, fondateur de l’association née en 2013. Notre objectif est d’informer le grand public et de former aux gestes de premiers secours : quelques minutes d’information peuvent sauver des milliers de vies ! »

Agir en entreprise

Si GHW organise régulièrement des manifestations de sensibilisation auprès du grand public, et même dans les écoles, elle accompagne également les entreprises dans la sensibilisation de leur personnel, tant au niveau de la prévention de l’arrêt cardiaque que de l’apprentissage des gestes de premiers secours : « Les entreprises comptent en leur sein des sauveteurs secouristes du travail (SST) qui ne sont pas toujours valorisés, explique Gilbert Blaise. Les SST et infirmiers bénévoles de notre association vont à leur rencontre et leur proposent d’encadrer des sessions de formation, afin que l’ensemble des collaborateurs soit formé. »

CD&B, tous formés !

CD&B fait partie des mécènes de GHW, et lui permet ainsi de financer des projets de recherche et de déployer des actions de grande envergure. Et il va de soi que les collaborateurs de CD&B sont désormais formés aux gestes qui sauvent ! En septembre 2014, Bertrand Vignon, responsable de production et d’exécution, a proposé à ses sept pilotes conducteurs de travaux, d’ores et déjà SST, de suivre la formation : « Les pilotes supervisent les chantiers, il est donc essentiel qu’ils sachent réagir en cas d’accident, explique-t-il. CD&B est venue les informer et les former, et ils sont ensuite devenus moteurs du sujet, et ont formé l’ensemble des collaborateurs. Aujourd’hui, quel que soit le niveau de hiérarchie ou le métier, tous nos collaborateurs sauront quoi faire s’ils sont témoins d’un arrêt cardiaque. »

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter

Série