Actualités

De l’importance d’optimiser l’exploitation des établissements hôteliers

Accompagner les clients dans la rénovation, la restructuration ou la construction d’hôtels, c’est le cœur de métier du pôle Hôtels de CD&B. Une activité qui comporte aussi un aspect conseil et accompagnement destiné à optimiser l’exploitation de ces établissements. Explications avec Amaury Degroote, qui coordonne l’activité de ce pôle.

Quelles compétences trouve-t-on au sein du pôle que vous dirigez ?

Au sein de ce pôle interviennent des architectes, des professionnels de la construction et notamment des économistes, des ingénieurs en climatisation, des spécialistes du design et du mobilier, ou encore des préventionnistes. Ces compétences, qui sont celles d’une offre globale, nous permettent de répondre à tous types de demandes, qu’il s’agisse de l’ouverture d’une nouvelle adresse, d’une montée en gamme, d’un changement de concept ou de la réalisation de travaux sur site occupé, entre autres…

Lorsque vous élaborez une proposition, quels critères prenez-vous en compte ?

La conception d’un projet constitue à chaque fois une alchimie unique. Elle est centrée sur le parcours client, tout en prenant en compte le concept imaginé par l’exploitant, le niveau de gamme, le budget et les contraintes techniques liées aux bâtiments eux-mêmes et à la réglementation. Au-delà, il est important de prendre en compte les problématiques liées à l’exploitation des établissements.

De quelle manière ces problématiques sont-elles abordées par vos collaborateurs ?

Si le parcours client constitue le point de départ de notre réflexion, ce qu’on pourrait qualifier le « parcours salarié » l’est presque autant. Faciliter la tâche du personnel qui fait vivre un hôtel, c’est aussi un moyen d’offrir une meilleure qualité du service à la clientèle. Et, par ailleurs, la prise en compte, en amont, des contraintes d’exploitation s’avère une source d’économies. En tant qu’ancien exploitant d’hôtel, c’est une question dont je mesure bien l’importance.

Concrètement, sur quels types de sujet intervenez-vous dans le cadre de cette mission de conseil ?

Ils sont nombreux. Par exemple, cet accompagnement peut concerner le choix d’un matériau : un carrelage ou une moquette avec des caractéristiques presque identiques sur le plan esthétique peuvent nécessiter un entretien très différent, et donc se traduire par des temps de ménage plus ou moins longs. Sur une longue période, le temps passé et le coût qu’il induit peut varier de manière considérable. Même chose pour le choix du mobilier, des équipements de salle de bain ou encore des éclairages. Nous sommes également particulièrement attentifs à la distribution des différents espaces, qu’ils soient destinés aux clients ou au personnel. L’implantation d’un bar, d’un salon, des bureaux du personnel administratif ou d’une lingerie… Là encore, les choix doivent être mûrement réfléchis car ils auront un impact sur l’exploitation au quotidien.

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter

Série