Actualités

L'INTERVIEW DU MOIS : MICHEL CIUCCI, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE CD&B, À PROPOS DU NOUVEL ÉLYSÉE

Réorganiser l'Élysée, pourquoi pas ? Michel Ciucci revient sur la série CD&B "Le Nouvel Élysée", en ligne depuis le 20 février...

 

Une série sur l’aménagement de l’Élysée, pourquoi avoir fait ce choix ?

Michel Ciucci : Les espaces de travail élyséens semblent traditionnels, aussi nous avons trouvé judicieux de proposer une websérie décalée pour proposer de nouveaux modes de travail dans les plus hautes sphères du pouvoir. Par ailleurs, cette série nous permet de parler de nos métiers à nos clients et au grand public de façon ludique, pédagogique et sur un ton humoristique.

Aménager différemment les espaces de travail du Palais de l’Élysée serait-il un vrai plus pour le futur président de la République ?

Michel Ciucci : Cela n’aurait évidemment aucune incidence sur son programme et sa volonté ou non de l’appliquer. Mais ce qui est certain, c’est que cela aurait un effet direct sur la manière dont ses collaborateurs travaillent ensemble, partagent l’information et lui permettent de prendre des décisions pour le pays.

Un « nouvel Élysée », fiction ou réalité ?

Michel Ciucci : Et pourquoi pas ? Nous constatons que beaucoup d’organisations institutionnelles et gouvernementales commencent à se poser les bonnes questions sur l’organisation de leurs espaces de travail. Au-delà des questions d’efficacité, elles comprennent aussi que le bien-être des collaborateurs est essentiel lorsqu’elles font évoluer leur organisation. Donc pourquoi le plus haut sommet de l’État ne serait-il pas concerné ? Au-delà de la fiction et de l’humour, nous sommes attachés à montrer l’importance des bonnes questions à se poser dans la manière de concevoir les espaces en amont. En effet, les principes que mettent en œuvre Franck Martino et son équipe autour d’une démarche de co-construction, de prise en compte des besoins, de l’utilité des espaces selon chaque usage sont à nos yeux essentiels pour réussir la transformation des espaces de travail.

Alors… open space, flexoffice ou desksharing à l’Élysée ?

Michel Ciucci : Comme pour tous nos clients, entreprises internationales, PME ou ETI, nous considérons que l’espace de travail doit refléter les besoins et les usages qui sont spécifiques à chacun. Et s’il y a bien un environnement spécifique, c’est celui de l’Élysée. Pour pouvoir répondre à cette question, il conviendrait d’analyser au préalable son organisation et ses problématiques actuelles afin d’accompagner les collaborateurs de la présidence dans le changement. Mais la question mérite d’être posée… Un jour peut-être aurons-nous un Franck Martino à l’Élysée qui mettra le sujet sur la table ?

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter

Série