Actualités

Les activités de R&D menées par CD&B

Depuis 2013, CD&B a mis son pôle Innovation au cœur de sa stratégie de développement, misant sur la différenciation de ses offres et de ses expertises à l’attention des utilisateurs (développement de nouveaux outils d’aide à la décision et d’approches, études, veille, etc.). Le pôle est dirigé par Mohamed Sahily, directeur général adjoint, et animé par David Santana, docteur en sociologie des organisations, qui nous présente cette démarche d’innovation et ses principaux axes de recherche en cours.

Quelles sont les missions du pôle innovation de CD&B ?

Elles sont de plusieurs natures mais ont toute une vocation opérationnelle. Nous menons une réflexion permanente sur l’évolution des modes de travail et des organisations, les espaces de travail innovants et le bien-être des salariés. Par exemple, nous avons lancé la réalisation d’une étude, sans a priori, sur l’impact du flex office sur les organisations et les salariés. Un bilan qui nous permettra d’améliorer nos connaissances et retours d’expériences sur le sujet. Nous intervenons également en appui des équipes opérationnelles dans le cadre de notre activité d’accompagnement et de conseil Workplace, ou lors des phases de conception. Au quotidien, nous mettons aussi en commun notre veille, tant sur la littérature scientifique et académique que sur les publications grand public consacrées aux organisations, au management et aux espaces de travail, destinée à nourrir la réflexion de nos équipes. Pour élargir encore notre horizon, nous allons prochainement financer une thèse sur notre métier et les projets d’aménagement d’espaces de travail.

Enfin, notre vocation première reste d’optimiser nos offres. Les recherches et la veille permettent d’intégrer les tendances et les innovations les plus pertinentes à l’offre proposée par CD&B, puis de développer nos expertises et de nouveaux outils. La recherche nous permettra aussi de développer de nouvelles offres dans le domaine de l’accompagnement au changement et de constituer une offre de formation des utilisateurs.

Sur quel sujet la recherche peut-elle avoir un impact direct sur la conception des projets d’aménagement ?

La recherche des outils de mesure les plus pertinents. Pour avoir une photographie la plus précise possible de l’activité et donc des besoins des utilisateurs, nous disposons de plusieurs outils de mesure : l’observation sur site, que nous réalisons avant de poser les bases de la conception d’un projet, est complétée d’outils technologiques comme des capteurs mesurant le taux d’occupation des postes de travail ou les applis cartographiant les déplacements des utilisateurs sur le site. Mais les données brutes doivent ensuite être interprétées pour « parler » et être mises en perspective. Nous développons aussi une nouvelle version de l’application de modélisation We² qui permet d’intégrer ces données organisationnelles et humaines aux données immobilières. Cet outil nous permettra ainsi d’affiner notre recherche du plus juste équilibre entre rationalisation financière, performance organisationnelle et bien-être des salariés.

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter