Actualités

Les certifications à la loupe

Le secteur du bâtiment est très consommateur d’énergie (42% de l’ensemble des secteurs, pour la France) et un contributeur significatif à l’effet de serre (23% pour la France et 30% dans les autres pays). Autant dire que les certifications environnementales sont des outils importants pour la transformation des pratiques.

Plusieurs certifications environnementales se partagent le marché : HQE, BREEAM, et LEED. Au niveau européen, c’est la certification HQE domine le marché. Et au niveau mondial, c’est la certification LEED qui est la plus diffusée… La nouvelle norme WELL vient compléter les certifications déjà existantes.

La valeur verte s’impose

Toutes les certifications ont des « rubriques » environnementales similaires avec comme différences, leur ordre de priorité.  Les certifications LEED et HQE ont par exemple six prérequis similaires (gestion des déchets de chantier, performance énergétique minimale, équipements hydro-économes, mise en place d'un local déchet, mise en place des compteurs énergie, débits de renouvellement d'air minimums). Mais la certification HQE se démarque par l'imposition d'exigences sur le confort et la santé, là où les certifications BREEAM et LEED ont moins d'imposition pour l'assainissement, le confort thermique, l'accès à la lumière du jour ou encore la qualité sanitaire des espaces et de l'eau. Bertrand Vignon, Directeur Exécution, s’intéresse particulièrement à la nouvelle norme Well, en parfaite harmonie avec les valeurs de CD&B car celle-ci « vise à établir de nouveaux standards pour améliorer le bien-être au travail et la qualité de vie des utilisateurs. Cette certification axée sur la notion de well-being replace ainsi l'humain au centre des préoccupations de l'entreprise »

L’adaptabilité de CD&B

Dans cette jungle, CD&B a bien trouvé sa place : « nous avons profité de notre réorganisation pour intégrer directement les contraintes environnementales dans notre façon de fonctionner, explique Bertrand Vignon. Nous avons recruté des spécialistes qui maîtrise toutes les nuances de ces normes, de l’étape de conception jusqu’à la livraison des chantiers. » Et d’ajouter : « afin de garantir la cohérence de notre approche sur la partie travaux, nous ne faisons appel qu’à des bureaux d’études et sous-traitants qui travaillent dans le respect des contraintes. Et pour ce qui est de notre activité Workplace, nous définissons les projets en contact direct avec nos clients, en les accompagnant dès la conception sur tout ce qui concerne les certifications qu’il visent. » Par ailleurs « la norme WELL créée de nouvelles valeurs mesurables pour la santé, le bien-être et l'équilibre des utilisateurs d'un immeuble tertiaire notamment, en adéquation avec les outils de mesure développés par CD&B » conclus Bertrand. 

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter