Actualités

Réussir la transformation d’un espace de travail

Le 9 septembre dernier, le Club RH de ESSEC Business School organisait une conférence sur l’aménagement et le bien-être au travail, en partenariat avec CD&B et sous l’autorité de Jean Marie Peretti, Professeur et Chercheur en Ressources Humaines. L’occasion d’aborder la conception des nouveaux espaces, et la marche à suivre pour en faire des lieux où se conjuguent bien-être et productivité. Explications.

Les résultats d’une enquête de la Chaire Immobilier et Développement durable de l’ESSEC le montraient déjà en 2013 : 7 % des collaborateurs seulement se voient travailler dans un bureau traditionnel, alors que 41 % d’entre eux préféreraient travailler dans une start-up californienne, et 23 % dans un atelier d’artiste. Un constat qui montre clairement que le modèle traditionnel est dépassé ! Reste à trouver la solution qui convient à chaque type de besoins.

Bien-être et performance

Afin de réussir une transformation d’espace, il est nécessaire de prendre en compte les besoins des collaborateurs, et les objectifs de l’entreprise. Transformer les espaces de travail, c’est aller beaucoup plus loin qu’un simple aménagement. Il s’agit en effet d’aligner les problématiques liées à l’espace de travail, l’organisation managériale, les technologies de l’information et de la communication et l’expérience utilisateurs.  

Booster les énergies positives

Autre levier pour fidéliser les collaborateurs : la mise en place de fonctions telles que « chief happiness officer », qui jouent un rôle à multiples facettes de facilitateurs, d’animateurs, ou encore de responsables de l’environnement de travail. Ces fonctions peuvent en effet répondre aux éventuelles difficultés d’intégration, encourager les talents au sein de l’entreprise, et motiver l’ensemble des équipes.

La preuve par l’exemple

Finalement, alors que l’on était auparavant dans une logique de standardisation, on cherche aujourd’hui à personnaliser les aménagements, afin qu’ils correspondent au profil des utilisateurs dans leurs activités au quotidien, et qu’ils permettent de mieux occuper l’espace, de manière qualitative et quantitative. Une démarche que CD&B a présentée au public lors de la conférence, en utilisant l’exemple réussi de la transformation d’espace de TPK. Les points forts de ce chantier ? Un engagement fort de la direction, un comité d’entreprise intégré aux réflexions, un véritable accompagnement au changement, une intégration du bien-être des salariés, et une communication claire et positive… Tout un programme !

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter