Actualités

Travaux en site occupé : Do not disturb !

Contactez Amaury Degroote :

Amaury.degroote@ cdb.fr

Conduire des travaux en site occupé constitue une véritable gageure. C’est dans ce contexte particulier que le Pôle Hôtel de CD&B a métamorphosé l’ensemble des services généraux de l’hôtel Ibis Gare, à Reims. Retour sur ce chantier désormais livré, en compagnie d’Amaury Degroote, responsable de ce Pôle.

Un bar lounge équipé pour accueillir un DJ, des espaces de détente et de jeu, avec babyfoot et flipper, une zone dédiée au coworking, un lieu plus ouvert, aux tonalités contemporaines… Les habitués de l’hôtel Ibis Gare de Reims n’ont sans doute pas reconnu le rez-de-chaussée de l’établissement qui s’est vu offrir cet automne un lifting complet. « Les espaces ont été décloisonnés pour offrir une meilleure efficience. Désormais, ce n’est plus un hôtel doté d’un bar, c’est un bar au-dessus duquel se trouve un hôtel ! », assure Amaury Degroote. Débuté en septembre 2017, ce chantier a été livré le 20 décembre 2017 par le Pôle Hôtel de CD&B qui a coordonné les travaux. « L’hôtel restant ouvert durant les travaux, nous avons réalisé un phasage très précis de l’opération, en lien avec la direction de l’hôtel », explique Amaury Degroote. Objectif : ne pas déranger les clients et ne pas perturber l’activité du personnel.

Une multitude de contraintes à prendre en compte.

Les néophytes n’imaginent peut-être pas le luxe de précaution, dont il faut s’entourer avant d’entreprendre des travaux en site occupé, en particulier lorsqu’il s’agit d’un hôtel. Veiller à ce que l’ascenseur soit opérationnel en permanence, imaginer une solution pour que le Wi-Fi des chambres continue à fonctionner en cas de coupure de courant au rez-de-chaussée, définir des plages horaires pour les travaux bruyants afin de ne pas nuire à la tranquillité des clients, préserver l’accessibilité de la cuisine ou de la lingerie pour le personnel… Bref, les travaux, aussi importants soient-ils, doivent se faire le plus discrets possibles. « Après avoir étudié les flux, ceux des clients et des salariés, mais aussi des ouvriers, nous avons inventorié toutes les contraintes, avant de découper les parties communes sur lesquelles nous devions intervenir en deux zones auxquelles s’est ajoutée une zone « tampon » permettant d’accéder à l’ascenseur, détaille Amaury Degroote. Durant toute la durée du chantier, l’équipe du Pôle Hôtel CD&B a étroitement coordonné le ballet des différentes entreprises intervenantes, livrant le chantier à la date prévue. Petite satisfaction supplémentaire, la fréquentation de l’établissement qui n’a pas pâti de ces quatre mois de travaux. Au contraire, puisqu’en novembre, le taux de remplissage a même été supérieur à celui de l’année précédente à la même période, c’est donc une directrice d’hôtel et un Maitre d’ouvrage satisfaits de cette opération de rénovation. Il ne reste plus qu’à chacun d’entre vous à venir découvrir cet hôtel complétement rénové. 

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter