Actualités

Interview du mois : Myriam Bousch, directrice du projet Orangina

En janvier dernier, Orangina confiait à CD&B la mission d’aménager ses nouveaux locaux, « avec audace et impertinence », à l’image de la marque. Explications de Myriam Bousch, qui a coordonné le projet.

Quels étaient les enjeux d’un tel chantier ?

Orangina passait d’une installation sur deux immeubles, avec des bureaux très segmentés, à un seul site, où la transversalité entre les services était en ligne de mire. Il fallait imaginer un aménagement qui offre aux collaborateurs plus de fluidité dans leurs échanges, et amener ces derniers, habitués à des espaces cloisonnés, à adhérer à une nouvelle façon de travailler. 

Quelles ont été les contraintes du projet ?

Nous devions imaginer un aménagement qui corresponde au mieux à l’image d’Orangina. Les maîtres mots étaient l’audace et l’impertinence, et nous avons travaillé en équipe pour trouver des idées originales, qui correspondaient à l’esprit souhaité.

En quoi l’expertise de CD&B a-t-elle été déterminante dans la mission ?

Le client nous a confié qu’il avait particulièrement apprécié la façon dont nous avions travaillé : notre équipe complémentaire et soudée, notre motivation, mais aussi notre écoute et l’attention que nous avions porté à la retranscription de l’état d’esprit Orangina. Le 23 octobre dernier, les collaborateurs ont découvert leurs nouveaux locaux à l’occasion d’un rallye organisé par la direction en lien avec le service digital. À partir d’un questionnaire, les salariés ont ainsi dû partir à la recherche d’indices dans les différents espaces thématiques ! C’est ça, l’esprit Orangina…

Dernières actualités

Vous voulez rester informés ?
Abonnez-vous à notre newsletter